Rechercher dans :
Université de Montréal  Département d'études anglaises

Présentation

Le Département d’études anglaises de l’Université de Montréal se consacre à l’étude des littératures de l’univers anglophone dans toute sa diversité, comme l’indique sa devise. Pour remplir cette mission, il s’appuie sur un corps professoral jeune et dynamique — la plupart des professeurs sont entrés en fonction depuis l’an 2000.  L’excellence de leur travail, qui se manifeste entre autres par la publication de plusieurs ouvrages récents, a été reconnue par des prix très convoités: un Prix international du Gouverneur-Général en études canadiennes, un 3M National Teaching Fellowship ainsi que la bourse du Studio littéraire du Québec à New-York. 

Au cœur de la diversité

Par son offre de programmes d’études anglaises à tous les cycles dans le cadre d’une grande université de recherche francophone, notre Département est unique en Amérique du Nord. Cette situation privilégiée, jointe à la diversité des champs de spécialisation de nos professeurs, nous permet d’offrir des programmes solidement ancrés dans la maîtrise des classiques de la littérature britannique et américaine, mais également très ouverts aux littératures d’expression anglaise du Canada, de l’Afrique, des Caraïbes et… du Québec! Nous profitons de notre situation géographique à Montréal, où les langues française et anglaise se côtoient tous les jours, pour aborder la littérature sous un angle comparatiste. Dans cette perspective, nos étudiants ont la possibilité de choisir, au premier cycle, un cursus spécialisé en littérature anglaise, un cursus bidisciplinaire spécialisé à la fois en études anglaises et en études françaises, ou encore un cursus combinant les études anglaises et la littérature comparée. Nos cours portent une attention particulière aux questions des interrelations culturelles, des rapports entre la littérature et la culture populaire, du genre et de la sexualité, ainsi qu’à la situation de la littérature dans un monde caractérisé par les dynamiques post-coloniales et par le phénomène de la mondialisation.

Au premier cycle, ceux qui n’ont pas l’anglais comme langue maternelle profiteront tout spécialement du nombre limité d’étudiants par groupe et de l’attention individuelle accordée par nos professeurs. Nous offrons une série de cours destinée à perfectionner l’expression anglaise orale et écrite. Enfin, nos étudiants ont la possibilité de passer un semestre ou une année crédités à l’étranger aux universités de Leeds ou d’Oxford Brooke en Angleterre. 

Les cycles supérieurs

Nos étudiants à la maîtrise et au doctorat suivent des séminaires de taille fort restreinte (de 12 à 14 personnes), dont certains, interdisciplinaires, sont co-enseignés avec nos collègues des autres universités montréalaises. Au niveau de la maîtrise sont également offerts un séminaire et un atelier en création et théorie dirigé par une écrivaine de réputation internationale. Les activités d’échange sont nombreuses: colloque interuniversitaire sur les littératures canadiennes avec l’Université de Guelph (Ontario); séminaire conjoint avec l'Université de Paris 3 (La Sorbonne Nouvelle) et stage de création littéraire à New York.

Un soutien à chaque étape

Le Département reconnaît l’excellence de ses étudiants en décernant annuellement des prix pour les meilleurs travaux rédigés à chaque cycle d’études. De plus, il soutient les doctorants qui participent aux colloques et aux activités de recherche avec des bourses de son Fonds Alma-Mater. En fait, nos étudiants sont toujours bien représentés parmi les récipiendaires annuels des bourses du CRSH et du FCAR, ainsi qu’au palmarès des diverses bourses d’excellence offertes par l’Université de Montréal. Nos professeurs récipiendaires de bourses de recherche intègrent les étudiants à leurs activités et contribuent ainsi à soutenir financièrement leurs études. Les doctorants participent également à un séminaire de rédaction et de développement professionnel, ainsi qu’à un colloque annuel organisé par la EGSS (English Graduate Student Society). Ils ont normalement la possibilité d’obtenir des charges de cours et des charges d’auxiliaire d’enseignement pendant leurs études.

Des événements marquants

Le Département d’études anglaises est reconnu pour le cycle de conférences qu’il organise chaque année, où des invités d’envergure internationale s’adressent à nos étudiants et à nos professeurs dans une ambiance franche et décontractée. Toujours dans un souci d’interdisciplinarité et pour jeter les ponts entre le département et les autres composantes de la communauté universitaire, certaines conférences sont organisées conjointement avec d’autres centres et départements. En 2007-2008, par exemple, nous avons organisé un séminaire transdisciplinaire sur « Les cultures de l’(in)sécurité » avec le Centre des relations internationales de l’Université de Montréal (CeRIUM). 

En 2007, le Département d’études anglaises a célébré son 45e anniversaire avec une grande fête où anciens diplômés et professeurs ont pu renouer et rencontrer les professeurs et les étudiants d’aujourd’hui. Plusieurs nous ont rappelé avec grand plaisir le temps qu’ils avaient passé chez nous, notre contribution à leur culture générale ainsi la formation qui les a conduits à leurs vocations actuelles, fort diverses et intéressantes, d’ailleurs! Je vous invite donc à suivre leur exemple et à vous renseigner davantage sur nos programmes : un monde littéraire d’une grande diversité et d’une vaste étendue vous attend!

 

Lianne Moyes
Directrice

Pour commentaires ou information : info-etang@umontreal.ca
Page mise à jour le 5-01-2012

 

Département d'études anglaises - FAS / UdeM